GR 78 de Lestelle-Betharram à Bruges étape n°1
>>
Accueil
>
Pédestre
>
GR 78 de Lestelle-Betharram à Bruges étape n°1
LESTELLE-BETHARRAM

GR 78 de Lestelle-Betharram à Bruges étape n°1

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
La voie de Piémont sur le GR® 78 étape 1
Courte étape de lancement entre les sanctuaires de Bétharram, en limite orientale des Pyrénées-Atlantiques, et la bastide de Bruges, représentative des villages du piémont pyrénéen, fondée au XIVe siècle avec une vocation d'accueil jacquaire. Pour l'atteindre, l'itinéraire alterne entre les hauteurs des collines baignées de lumière et la fraîcheur des rivières discrètes de fond de vallée.

Description

  1. Tournant le dos à l'entrée de l'église de Bétharram, débuter par le chemin de croix ascendant sur la gauche (panneau « sens interdit -calvaire »). Il décrit des lacets à l'assaut de la colline, ponctué de plusieurs chapelles. Au niveau de la numéro X, aller à droite vers l'esplanade des trois croix. De là, avancer vers l'imposante chapelle de la Résurrection. Passer juste à gauche de l'édifice pour suivre un sentier forestier, bientôt horizontal jusqu'à rejoindre une route ; faire quelques pas à droite vers l'intersection de la croix des Hauteurs (1,2 km / 0h20). Ignorer à gauche la direction d'Asson (D226) pour suivre à droite la route secondaire dite chemin Pasquine. Au carrefour en Y de la maison Hourie (transformateur électrique), descendre par la voie de droite. Après avoir laissé l'accès à une habitation, atteindre plus bas un carrefour en T : emprunter la route vers la gauche. Garder toujours la voie principale qui traverse des collines dédiées à l'élevage (accès aux habitations de part et d'autre), puis descend vers le quartier Mounrepos (intersection de 4 routes). Gravir en face le chemin (goudronné) de Lirou ; il passe par le sommet d'une nouvelle colline, puis bascule sur l'autre versant, bientôt dans un bois.
  2. Au bas de la descente, en vue des premières maisons du Pont Latapie (4,8 km / 1h20), attention à bifurquer complètement à droite sur le chemin empierré de Baburet (interdit à la circulation). Il se rapproche de la rive droite de la rivière de l'Ouzom, qu'il va suivre à distance sur plus de 2 km (ignorer les accès aux propriétés de part et d'autre). Parvenus sur la D35 (forte circulation), emprunter le pont d'Asson en restant sur le trottoir gauche, puis changer de trottoir en face du château de Luppe, pour gravir la côte donnant accès au village d'Asson. Juste avant le bistrot-épicerie, monter quelques marches à droite pour atteindre jardin et esplanade de l'église Saint-Martin d'Asson
  3. Rejoindre la rue principale que l'on suit sur le trottoir de droite jusqu'à un petit rond-point (mairie et pharmacie). Prendre la rue en face (vers la mairie) sur 50 m, puis s'engager dans une voie à gauche, à l'angle de la maison n°21. Elle laisse sa place à un chemin herbeux, à suivre le long des maisons. Au bout, à l'intersection avec la D35 (calvaire), traverser cet axe (prudence, circulation importante et mauvaise visibilité) et, des deux routes qui se présentent, choisir celle de droite, le chemin Fermé. Plus loin, au carrefour en T (bâtiment en face), laisser à droite le chemin Robes pour faire encore 50 m sur le goudron à gauche. Bifurquer ensuite à droite sur un chemin en descente le long de champs. En bas, emprunter une nouvelle route vers la droite. Au carrefour de Lalanne (10km / 2h40), ignorer la D35 (tangente à main droite) pour continuer en face route de Capbis (D335). 900 m plus loin, à l'intersection du pont sur l'arriu Soulens, quartier d'Arroude, tourner à droite vers Capbis sur 50 m, puis bifurquer encore à droite sur le chemin forestier de Latrau. Franchir le Béez sur le pont de Latrau et poursuivre sur l'autre rive par le chemin (goudronné) de Hourtane. Juste après la première ferme (Larroque), descendre le premier chemin sur la droite. Il vire très vite à gauche et progresse à l'horizontale entre les prés. Marcher tout droit sur le chemin principal (laisser un chemin venant de la gauche) et contourner une maison avec tour carrée par le bas. Au-delà, il s'élargit progressivement, puis rencontre le goudron à l'entrée de Bruges. Dans le village, bifurquer deux fois de suite à droite pour passer le pont du Landistou, longer l'église Saint-Martin et rallier la place centrale de la bastide de Bruges.

Informations touristiques complémentaires :

https://resa.tourisme64.com/itineraire/LESTELLE-BETHARRAM/ITIAQU064FS0001R-GR-78-de-Lestelle-Betharram-à-Bruges

  • Départ : Lestelle-betharram
  • Arrivée : Bruges-capbis-mifaget
  • Communes traversées : LESTELLE-BETHARRAM, MONTAUT, ASSON et BRUGES-CAPBIS-MIFAGET

Les 3 patrimoines à découvrir

  • Site culturel

    Les sanctuaires de Bétharram ainsi que le musée des Pères de Bétharram

    Lestelle-Bétharram était réputée pour être avant tout un lieu de pèlerinage antérieur à celui de Lourdes, ce qui explique la présence des sanctuaires et d'un calvaire. Depuis près de huit siècles, la Vierge est vénérée à Bétharram sous plusieurs noms bien populaires. En 1616, une grande croix plantée sur la colline tombe suite à une violente tempête et se relève dans une lumière éblouissante. 200 ans durant, les Sanctuaires s'appelleront Notre Dame du Calvaire. C’est dans ce lieu chargé d’histoire que vous serez accueilli pour découvrir ce patrimoine classé aux Monuments Historiques. Dans l’enceinte des sanctuaires, le musée du patrimoine des Pères de Bétharram, rassemble une collection hétéroclite d'objets. Inauguré en 1936, il vise à expliquer que la congrégation a un but missionnaire, en lien avec la première mission en Chine ; cette mission s'est entendue par la suite à d'autres pays
  • Patrimoine bâti

    Les ornements des façades de maisons

    Les ornements des façades de maisons à Bruges
  • Patrimoine bâti

    Eglise Saint Michel

    Une jolie église en direction des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. L’église de Mifaget se trouve sur la voie du Piémont. Construite par Gaston IV en 1114, elle est vouée à Saint-Michel, archange protecteur des pèlerins. Elle a conservé son portail de style roman. Son originalité réside dans sa crypte qui se présente avec une coupole en calotte creusée sous l'abside. Sa visite peut être accompagnée de commentaires audio à l'intérieur.

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Office de Tourisme Communautaire du Pays de Nay

Place du 08 Mai 1945, NAY 64800

http://tourisme-bearn-paysdenay.com/fr/

accueil@tourisme-bearn-paysdenay.com


En savoir plus


Source

Agence Départementale du Tourisme 64 - Béarn Pays basque

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :