Le circuit patrimoine de la jurade
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Le circuit patrimoine de la jurade
BIELLE

Le circuit patrimoine de la jurade

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Le circuit patrimoine de la jurade
On raconte que Bielle fut bâtie sur une ancienne villa gallo-romaine. Des vestiges tels que des mosaïques, des sarcophages ou encore des conduites d’eau en terre cuite y furent trouvés. Centre religieux prospère et halte sur le chemin de Saint-Jacques, le village fut doté d’un hôpital et d’une abbaye au Moyen Âge. Cette dernière aurait été démolie durant les guerres de religion. Capitale de la vallée d’Ossau jusqu’au XIXe siècle avec la jurade puis le syndicat d’Ossau, Bielle a gardé dans ses murs et sur ses maisons toutes les richesses de sa longue histoire. Le circuit proposé permet de retrouver de maison en maison, les marques de ce passé foisonnant

Les 4 patrimoines à découvrir

  • Patrimoine bâti

    Les pierres gravées

    On raconte que Bielle fut bâtie sur une ancienne villa gallo-romaine. Des vestiges tels que des mosaïques, des sarcophages ou encore des conduites d’eau en terre cuite y furent trouvés. Centre religieux prospère et halte sur le chemin de Saint-Jacques, le village fut doté d’un hôpital et d’une abbaye au Moyen Âge. Cette dernière aurait été démolie durant les guerres de religion. Capitale de la vallée d’Ossau jusqu’au XIXe siècle avec la jurade puis le syndicat d’Ossau, Bielle a gardé dans ses murs et sur ses maisons toutes les richesses de sa longue histoire. Nombreuses pierres gravées sur les maisons datant pour certaines du XVIe siècle
  • Site culturel

    Village de Bielle

    Bielle ancienne « capitale » de la vallée. Circuit patrimoine. Eglise ( XVe et XVIe siècles) : nef, voûte, ouvertures, colonnes de marbre. L’église Saint Vivien date des 15 et 16ème siècles. Sous le porche, le portail est orné de deux écussons comportant soleil pour l’un, emblèmes de Foix, de Navarre et du Béarn pour l’autre. Plus bas, des animaux sans tête : deux ours ou un ours et une vache que l’on retrouve sur les armes de la vallée. A l’intérieur, les colonnes de marbre du chœur sont les seuls vestiges de la «villa» romaine . Convoitées par Henri IV, les biellois lui avaient répondu «Nos vies et nos biens sont à vous, Sire ; mais les colonnes sont à dieu ! Arrangez-vous avec lui !». Elles sont toujours à Bielle.
  • Patrimoine bâti

    L'église Saint Vivien

    Eglise bâtie sur l’emplacement d’une ancienne villa romaine avec une sacristie qui supportait le «Ségrari», siège de l’ancienne Jurade. Les jurats y prenaient toutes les décisions administratives et juridiques; celles-ci consignées dans le Livre Rouge, lui-même placé dans un coffre dans le "Ségrari". Dans l'église, on remarquera la nef, la voûte, les ouvertures… ainsi que les colonnes de marbre convoitées, à l’époque, par le Roi Henri IV.
  • Patrimoine bâti

    Village de Bielle

    Bielle est un village au patrimoine remarquable (pierres gravées, église, ségrari,…) qu’un circuit pédestre permet d’appréhender. Il s’agit du circuit patrimoine de « La Jurade » (1h, départ place du Poundet). Bielle a été pendant des siècles la “capitale“ de la vallée ! Au Moyen-Age le village devint un centre religieux important. Le rôle de ce village dans l’histoire de la vallée explique la richesse de son patrimoine : belles maisons du XVIe au XVIIIe siècles portant de remarquables inscriptions et décorations architecturales en marbre ou en pierre et le château de Laborde du XVIIIe siècle.

Description

  1. Départ : Du parking de la mairie, partir à gauche puis tout de suite à droite. Prendre à gauche au niveau d’un abreuvoir. 1 À droite, clef de voûte avec serpent entrelacé dans les lettres « IHS » Iesu Hominum Salvator. Ces inscriptions marquent l’appartenance religieuse de la maison et la placent sous la protection de Dieu. Le serpent serait là pour lutter contre le mal. Continuer tout droit. 2 Sur la maison en face, des sculptures d’anges de l’ancienne abbaye, l’ancien auvent d’une boucherie et l’inscription « IHS ». Continuer tout droit. 3 À droite, un cartouche avec équerre gravée de bâtisseur sur une maison du XVIIIe . La petite tête indique que la maison était cagot. 4 À gauche, « 1538 » sur le linteau de porte n’est pas écrit en chiffres romains comme à l’accoutumée. C’est la date la plus ancienne repérée dans la vallée. 5 En face, la devise familiale a été inscrite en béarnais sur cette maison du XIXe.
  2. 6 Un peu plus haut, le cœur et la virgule sont des signes de protection que l’on retrouve sur les colliers en bois peints du bétail. Remonter la rue. 7 Au carrefour, une maison avec des anges, restes de l’abbaye. Prendre à gauche. 8 À l’arrière de l’église, le petit escalier en pierre mène à la salle où se réunissaient les jurats d’Ossau. Dans un coffre fermé par trois clefs étaient enfermés tous les écrits de la vallée. Les jurats de Laruns, Bielle et Sainte-Colome possédaient chacun une clef. 9 L’église Saint-Vivien du XVIe a gardé les colonnes de l’ancienne villa. Sur le portail, l’ours et la vache cassés sont les symboles de la vallée d’Ossau. Après avoir contourné l’église, prendre à gauche. En face, une maison du XVIIIe « plus moderne », avec une porte cochère pour le bétail et une plus petite pour les habitants. k À droite, ancien chapiteau de l’abbaye. l À gauche, vestiges d’une tour de guet
  3. m Plus haut à droite, un four à pain sur une maison aux anges. Prendre à droite. n À gauche, cour de ferme, une autre amélioration de l’habitat dans le temps. o Un lavoir assez récent en face. Avant le pont, descendre à droite le long de l’Arriu Mage puis remonter sur l’autre rive. En haut, prendre à droite. p En face, la devise sur la maison de 1633 « Porte soit ouverte, que tu ne sois fermée à personne d’honnête ». Descendre la rue à droite. q À droite, une porte cochère avec des virgules sur un signe solaire apporte protection et prospérité à la maison. r Maison du XVIe où venait séjourner la famille du mousquetaire Aramits. s Plus loin à droite, une cour de maison en galets du gave. t En descendant à gauche, le château de Bielle, du XVIIIe , fut construit par le Marquis de Laborde en cadeau de mariage pour son neveu. Revenir au parking en descendant la rue.

Informations touristiques complémentaires :

https://resa.tourisme64.com/itineraire/BIELLE/ITIAQU064V553J9D-Le-circuit-patrimoine-de-la-jurade-

  • Départ : Bielle
  • Arrivée : Bielle
  • Communes traversées : BIELLE

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

CDC de la vallée d’Ossau

4, avenue des Pyrénées, Arudy 64260

tourisme@cc-ossau.fr


En savoir plus


Source

Communauté de communes de la Vallée d'Ossau

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :