Beltxu
SAINT-JUST-IBARRE

Beltxu

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Beltxu
Situé entre les provinces de Basse-Navarre et de Soule, le massif secret des Arbailles offre de nombreux atouts pour les randonneurs curieux. C'est un massif calcaire réputé pour son relief kartstique propice à la pratique de la spéléologie. Situé dans la partie nord du massif, l'itinéraire du Beltxu, outre son très beau panorama, propose une randonnée ambitieuse et variée. La vue porte très loin et récompensera les quelques efforts supplémentaires.

Les 5 patrimoines à découvrir

  • Site naturel

    Les cavités calcaires

    Le massif des Arbailles est composé essentiellement de roche calcaire. C'est une roche soluble qui est fortement altérée par l'eau. D'où la présence de noubreuses grottes ou cavités. Vous en avez un exemple à cet endroit précis. Mais ne vous aventurez jamais à l'intérieur sans une personne experte en spéléologie !
  • Petit patrimoine

    Les cayolars

    Le terme « cayolar » désignait à l'origine un abri sommaire pour les bergers. Aujourd'hui, un cayolar est une cabane d'altitude, relativement bien aménagée dans laquelle les bergers passent une partie de l'été. Les cayolars sont positionnés dans les zones d'estives et permettent aux éleveurs de rester au contact de leur bétail.
  • Petit patrimoine

    La chapelle d'Otsantz

    Cette chapelle est située à la limite des communes d'Ustaritz, Souraïde et Saint-Pée-sur-Nivelle. Elle servait jusqu’au siècle dernier de lieu de rassemblement pour les processions demandant la pluie. Son origine remonte au Moyen-Âge. Ce fut un lieu de cachette des chrétiens contre les invasions et de halte pour les pèlerins sur les chemins de Compostelle. Elle fut détruite lors de la Révolution. Rebâtie sur les anciennes fondations, protégées, elle mesure 18,30 m sur 7 m. Les vestiges d’un four contenant des déchets de bronze prouvent que la cloche de l’époque avait été coulée sur place.
  • Site naturel

    Zone humide

    Vous trouverez ici une petite zone humide dans laquelle il est possible d'observer une petite plante carnivore : la grassette. Elle capture ses proies (de très petits insectes) grâce à une substance collante à la surface de ses feuilles. Les insectes sont décomposés et digérés, ce qui permet à la grassette de récupérer de l'azote. En effet, cette substance nutritive n'est pas présente en quantité suffisante dans son milieu de vie.
  • Petit patrimoine

    La Croix des Anglais

    D'une hauteur de 2m50, elle porte l'inscription « 1713 », en mémoire à des soldats anglais faits prisonniers et tués lors de la guerre de Succession d’Espagne. Cette guerre opposait la France et l'Espagne à une coalition européenne entre 1701 et 1714. Il faut quitter le sentier sur la gauche pour découvrir la croix (un panneau donne l'indication).

Description

  1. Quitter le parking en suivant la route par laquelle vous êtes arrivés. 850 m plus loin, prendre à gauche une petite route qui monte. 500 m plus loin, la route se transforme en piste au moment où la pente devient plus facile. Poursuivre sur la piste pendant 2 km environ.
  2. 200 m après un virage en épingle à droite, quitter la piste et prendre à gauche un sentier, discret au départ, qui monte dans la forêt. Après 500 m de montée raide dans la forêt, le sentier passe en terrain découvert pour évoluer dans une fougeraie. Un peu plus haut, entrer à nouveau dans la forêt avant d'en sortir définitivement après un virage à droite. Atteindre un abreuvoir pour voir le sentier se transformer en vieille piste caillouteuse et inconfortable.
  3. Rejoindre alors une autre piste qu'il faut suivre vers la droite. Pour accéder au col, passer proche du cayolar de Beltxu, en ruine. Remonter ensuite une pente herbeuse.
  4. Depuis le col, poursuivre tout droit pour atteindre la route que l'on aperçoit au fond. Le sommet du Beltxu est également visible, avec son antenne. Continuer sur le plat sans se laisser embarquer par la descente à gauche.
  5. Suivre la route en montant à gauche. Elle va contourner le sommet du pic de Beltxu par son versant nord. Pour les plus courageux, il possible de monter au sommet en aller-retour pour profiter de la vue. 1,6 km après le début de la route, laisser celle, à droite, qui descend jusqu'au village d'Hosta et continuer tout droit jusqu'au cayolar de Lahondoko Olha qui marque la fin de cette section de route.
  6. Tourner brusquement à gauche pour passer sous les cayolars. Prendre alors la direction de la grande cuvette qui se trouve en contrebas. Traverser ce grand plateau en direction du col du Cayolar d'Ehulatze qui se trouve au fond légèrement à droite.
  7. Au col, trouver une petite sente discrète qu'il faut suivre vers la gauche. On progresse alors à flanc de montagne en surplombant la vallée des sources de la Bidouze. Grimper en légère pente jusqu'à un sommet côté à 998 m. Redescendre ensuite pour rejoindre rapidement le col du point 3.
  8. Depuis le col, descendez en suivant le même itinéraire qu'à la montée.

Informations touristiques complémentaires :

https://resa.tourisme64.com/itineraire/SAINT-JUST-IBARRE/ITIAQU064V5AZQ9H-Beltxu

  • Départ : Saint-just-ibarre
  • Arrivée : Saint-just-ibarre
  • Communes traversées : SAINT-JUST-IBARRE et HOSTA

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Office de Tourisme Pays Basque

https://www.en-pays-basque.fr/


En savoir plus


Source

Bureau d'Accueil Touristique de Saint Palais - Office de Tourisme Pays Basque

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :