Oilarandoi
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Oilarandoi
SAINT-ETIENNE-DE-BAIGORRY

Oilarandoi

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Oilarandoi
Le sommet d'Oilarandoi attire l’œil du randonneur dès que l’on se promène dans le village de Saint-Etienne-de-Baïgorry. Pour l’atteindre, il faut emprunter, en partie, le tracé du célèbre GR10 (traversée des Pyrénées). Après une halte au « pont romain », l’ascension débute dans un cadre bien ombragé. La sortie de la forêt est marquée par des espaces colonisés par la fougère. La vue se dégage nettement sur la vallée de la Nive des Aldudes et le village de Saint-Etienne-de-Baïgorry. Une boucle autour du sommet débute au milieu de prairies et rejoint le col d’Aharza. Le sommet d’Oilarandoi et sa chapelle emblématique demande un dernier effort lors d’une ascension franche depuis le col. La boucle se poursuit sur un sentier situé sur le versant oriental, qui met en valeur les flancs du Munhoa. L’ombre est retrouvée au pied d’une belle hêtraie avant d’entreprendre la descente vers le village.

Les 4 patrimoines à découvrir

  • Petit patrimoine

    Pont romain

    Son nom provient du style de construction attribué à l’architecture romane. Cet édifice, construit en 1661, n'a de romain que son arche inspirée de l'architecture romaine. Prenez le temps d’observer l’usure du pavage, témoin du passage répété des charrettes. Ce pont est un superbe édifice qui relie les deux berges de deux quartiers autrefois rivaux. Il fut un lieu de passage très important dans la vie de la cité.
  • Site naturel

    Fougères

    La fougère aigle, omniprésente sur le Pays Basque, est exploitée lorsque le relief le permet. Fauchée et séchée à la fin de l’été, elle constitue une bonne litière pour les animaux d’élevage. Autrefois stockée sous forme de meules, elle est désormais visible sous forme de bottes ou de balles. Les facteurs qui vont conditionner l’implantation de ces plantes sont pour une part liés au climat, et de l’autre liés aux conditions écologiques locales.
  • Patrimoine bâti

    Chapelle d’Oilarandoi

    Dans un premier temps, un ermitage fut bâti au début du XVIII° siècle, mais il tomba en ruine moins d’un siècle plus tard. Des processions eurent lieu chaque année jusqu’à l’inauguration d’une chapelle en 1942, qui sera endommagée par des intempéries. La chapelle, visible à ce jour, date de 1985, elle est située à 939 mètres d'altitude. Une table d'orientation permet de découvrir les montagnes avoisinantes.
  • Petit patrimoine

    Enclos maçonné

    Au pied de la colline où se situe la chapelle, vous découvrirez un enclos en pierre. Les troupeaux fréquentent ces pâturages lors de l’estive. En plus grand nombre, les brebis de race locale (manech à tête noire et manech à tête rousse) arpentent les versants ce cette montagne. Sujettes aux parasites, cet enclos permet de leur appliquer des traitements préventifs.

Description

  1. Cet itinéraire emprunte une partie du tracé du GR 10. Prendre la D948 en direction de l’église. Juste après le pont moderne (avec une vue sur le pont romain), prendre la première route à gauche. Prendre à droite après le passage sous la déviation, puis encore à droite 300 m plus loin. Plus haut, quitter la route et prendre un chemin à gauche juste avant une maison. Après 200 m sur ce chemin, au carrefour de sentiers, prendre le troisième à gauche qui monte le long de la clôture. La fougère fait son apparition et le sentier rejoint un chemin peu après une antenne de télécommunication.
  2. Prendre à gauche sur ce chemin, bordé de bouleaux au début. Les prairies apparaissent alors que la pente s’accentue nettement. Continuer tout droit dans cette zone ombragée qui se termine avec de beaux chênes. Tout en rentrant dans les pâturages de moyenne montagne, remarquer un replat à gauche avec quelques chênes et la fougère qui domine largement. En gagnant de la hauteur, le panorama s’enrichit avec une vue sur le village de Saint-Etienne-de-Baïgorry, les crêtes d’Iparla et le col d’Ispéguy. Le chemin rejoint une route au niveau d’un col peu marqué.
  3. Prendre le chemin à droite (on quitte le tracé du GR10 pour débuter la boucle autour du sommet d’Oilarandoi). Peu après, passer un fil de clôture non électrifié et continuer tout droit . Le chemin monte progressivement après les derniers arbres et atteint une route au bout d’1 km. La traverser pour prendre un sentier à droite. Celui-ci domine la route de quelques mètres jusqu’au col d’Aharza situé 1,5 km plus loin. Le col, large et caractéristique, se reconnaît grâce à un enclos maçonné et un abreuvoir.
  4. L’aller-retour au sommet et à la chapelle d’Oilarandoi débute ici. Pour cela, prendre à gauche au niveau de l’abreuvoir. Un chemin raide monte tout droit dans l’estive vers le sommet. Les pauses nécessaires permettent d’apprécier les sommets remarquables des environs. Sur la gauche, le sommet d’Auza culmine à 1300 m. A droite, plus proche, le Munhoa dépasse les 1000 m. Lorsque la chapelle est en vue, l’ascension touche à sa fin. Apprécier ce lieu pittoresque et la vue panoramique (sans oublier de faire sonner la cloche !) avant de redescendre par le même itinéraire jusqu’au col d’Aharza.
  5. Prendre entre l’abreuvoir et l’enclos pour rejoindre un sentier qui apparaît à gauche. Sur cette estive, les troupeaux sont diversifiés : brebis, chevaux et chèvres y cohabitent. Après presque 2 km, atteindre un col entouré de houx. Prendre à gauche le chemin assez plat qui passe au pied d’une belle hêtraie. Le chemin se transforme en piste bétonnée jusqu’à un croisement de routes. Prendre tout droit et rester sur la route sur 250 m, puis prendre le deuxième chemin à gauche qui descend. La boucle se termine ici, il ne reste plus qu’à reprendre le même itinéraire pour rejoindre le départ.

Informations touristiques complémentaires :

https://resa.tourisme64.com/itineraire/SAINT-ETIENNE-DE-BAIGORRY/ITIAQU064V5AZWUU-Oilarandoi

  • Départ : Saint-etienne-de-baigorry
  • Arrivée : Saint-etienne-de-baigorry
  • Communes traversées : SAINT-ETIENNE-DE-BAIGORRY

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Office de Tourisme Pays Basque

https://www.en-pays-basque.fr/


En savoir plus


Source

Bureau d'Accueil Touristique de Saint Etienne de Baïgorry - Office de Tourism...

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :