La descente des fous
>>
Accueil
>
VTT
>
La descente des fous

La descente des fous

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
La descente des fous
En organisant une navette, cet itinéraire permet d'envisager une belle traversée entre la montagne et l'océan. Départ sur les rochers du col d'Ibardin et arrivée les crampons dans le sable de la plage d'Hendaye. Une expérience unique, l'occasion de vérifier la devise : « ici, les Pyrénées sont Atlantiques ». Dans sa partie montagnarde, le circuit est toutefois exigeant, tant sur les deux montées successives vers le Mandale, puis vers le Xoldokogaina (qui vous défie de rester sur le vélo), que sur la descente très technique aux pierres fuyantes du Xoldo. Cette belle traversée ravira donc les pratiquants réguliers et les fins pilotes sur sentiers de montagne. Dans la deuxième partie, il y aura bien encore quelques « murs » bitumés à gravir avant d'envisager une descente panoramique sur Hendaye. Ruelles et passages ténus vous déposent en lisière de la baie de Chingoudy...

Les 4 patrimoines à découvrir

  • Site naturel

    Les grès rouges

    La couleur rosée ou lie-de-vin des roches du chemin, au-delà du côté esthétique, peut poser question sur son origine. Il s'agit de roches sédimentaires attribuées à la période du Trias (250 à 215 Ma), composées de sables siliceux. Ils ont pris cette coloration rouge en raison de l'oxydation de leurs composés ferrugineux sous un climat aride.
  • Point de vue

    Vue sur la baie de Chingoudy

    Entre Hendaye et Hondarribia (Fontarrabie), la baie de Chingoudy est le nom donné à l'estuaire de la Bidasoa, fleuve frontalier entre Iparralde et Hegoalde. (France et Espagne). Protégé de la houle par le cap du Figuier situé au-dessus de Hondarrabia et la pointe de Sokoburu côté français, ses eaux calmes accueillent un port de plaisance.
  • Point de vue

    Le mont du Calvaire

    D'ici, on peut voir que la suite de l'itinéraire décrira tout à l'heure une traversée au pied du mont du Calvaire. Effectivement doté d'une croix et d'un petit oratoire, c'est une des premières collines dominant directement la côte atlantique, donc un belvédère remarquable, à visiter prochainement. Magnifique panorama sur la côte basque.
  • Point de vue

    Le mont du calvaire

    Un très beau panorama sur la côte et un lieu idéal pour la pause. Méfiez-vous des betisoak.

Description

  1. Au fond du parking du col d'Ibardin, emprunter à gauche un bout de chemin, puis la route à droite, entre restaurants et magasins, jusqu'à la boutique la plus haute. A la venta Elizalde, suivre à droite un chemin horizontal (antenne) ; après la barrière, aller en face sur 50 m puis, au Y, choisir le chemin de gauche. Il monte sec en décrivant deux lacets. Ignorer plus haut un chemin forestier pour garder à gauche le chemin principal. Au bout de la lisière supérieure d'une plantation de résineux, parvenir à une intersection (1,55 km), proche d'une entrée de grotte (sur votre gauche) : basculer à droite, dans l'herbe, pour une première descente rapide et rectiligne en bordure de forêt (pente prononcée). En partie basse, éviter une bosse par la droite et prolonger la descente caillouteuse au-dessus du lac.
  2. A l'intersection en T sous un gros chêne (2,8 km), tourner à gauche pour suivre un chemin de terre. Border le lac le temps de deux courbes et, au Y, monter la rampe sévère à gauche. Une traversée plus raisonnable conduit ensuite au col de Pitare (3,85 km) : continuer à monter par le chemin de droite, et parvenir en deux ressauts au col herbeux d'Osin (4,4 km). Au Y, choisir à droite le chemin qui se rapproche du Xoldokogaina pour l'ascension finale. Au Y suivant, le balisage indique de suivre une sente caillouteuse à droite (portage obligatoire) ; le sentier de gauche permet cependant de rester sur le vélo un peu plus longtemps. Bel effort jusqu'au sommet.
  3. Au sommet du Xoldo (5,05 km), la vue sur le littoral est grandiose. Ajuster vos protections et basculer sur le versant opposé sur un sentier d'abord facile, face à l'océan. Au niveau d'un léger replat, le sentier se sépare en deux branches (5,5 km) : attention à laisser filer à gauche la GTPB VTT pour bien prendre le sentier de droite. Il devient plus technique, mêlant dalles rocheuses et cailloux fuyants. Rester vigilants dans toute cette traversée rectiligne vers la droite, où le sentier finit par rejoindre un col herbeux au pied du mont du Calvaire (6,5 km). Dans l'alignement, rouler en face sur un chemin plus docile. Plus bas, traverser un parking et suivre la route en face.
  4. A l'intersection en T du quartier Larretxe (7,4 km), suivre à droite la route en descente. Après un lacet à droite, tourner à gauche pour passer sur le pont de Kurleku, dominant l'A63. De l'autre côté, filer tout droit sur la route. En bas, laisser d'abord un pont à gauche puis il faut remonter sèchement à droite route de Garlatz (8,95 km). Les cuisses en feu, traverser un quartier résidentiel jusqu'à des containers, où on tourne à gauche pour une courte descente. La route remonte vers la maison n°439 (carrefour en T) : gravir à droite la rue d'Egur Ttiki, prolongée par un chemin empierré. Quitter ce chemin au bout de 150 m, sous la ligne HT, pour bien prendre à gauche un sentier sous les arbres.
  5. Le sentier rejoint la D810 (10,4 km). La traverser prudemment (forte circulation) puis la longer vers la gauche sur 100 m, le temps de trouver sur la droite le départ d'une piste empierrée légèrement ascendante. Après la maison, au sommet de la bosse (11 km), suivre le chemin à droite, et aussitôt à gauche entre les fougères. Descente panoramique prolongée par une piste. Au carrefour sous les lignes électriques (11,9 km), tourner à droite sur la petite route. Bifurquer ensuite sur la première rue à gauche, entre les résidences.
  6. Au rond-point des trois oliviers (12,5 km), prendre la rue à gauche sur 100 m, puis très vite à droite une voie sans issue (chemin de Biantenia). Au petit rond-point, prendre le passage piétons-vélos en face. Après le tunnel, faire 100 m en face, puis tourner à droite rue Parchateguia ; passer sous un immeuble et, au rond-point, suivre en face la direction du complexe sportif. Passer sous les arches et rouler en face sur la piste cyclable en bordure de la baie de Chingoudy. Avant la plage du centre nautique (14,65 km), attention à quitter la voie verte pour prendre à droite la rue des Tulipiers (direction Office de Tourisme). Virer à gauche au petit rond-point, puis choisir la troisième à droite au grand rond-point (rue d'Irun) pour rallier la plage d'Hendaye.

Informations touristiques complémentaires :

https://resa.tourisme64.com/itineraire/URRUGNE/ITIAQU064V5B5KH4-La-descente-des-fous

  • Départ : Urrugne
  • Arrivée : Urrugne
  • Communes traversées : URRUGNE, BIRIATOU et HENDAYE

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Office de Tourisme Pays Basque

https://www.en-pays-basque.fr/


En savoir plus


Source

Bureau d'Accueil Touristique d'Urrugne - Office de Tourisme Pays Basque

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :